top of page

LE MOMENT DU PAYSAGE, résidence d'écriture hébergée par les éditions du frau

Paysage n.m. dérivé de pays avec le suffixe -age (1549). Terme de peinture désignant la représentation d'un site, puis le tableau lui-même. Dès le XVIe s., le mot désigne l'ensemble du pays, le pays, puis l'étendue de pays que l'oeil peut embrasser dans son ensemble (1573). C'est cette valeur visuelle qui l'a emporté.

Moment n.m. emprunté au latin momentum, issu par contraction de movimentum : « mouvement, impulsion, changement » et, concrètement : « poids qui détermine le mouvement et l'impulsion d'une balance ». Le momentum étant un poids léger, le mot prend le sens de « point, parcelle, petite division », spécialement dans une acception temporelle, comme court laps de temps, ce que l'on retrouve dans l'usage retenu par le français.

Photographie: Marie Tavera. Fond d'Urle, Vercors


extrait - 14 juillet 2019:


les couleurs font un bruit

avec moins d'eau

une pâleur

plus sèche

dans la courbure légère du galbe la nervure

des feuilles les resserre

les tire à elles-mêmes

poncées

maigres comme versos de stuc

ou de calcaire

chaque fibre en surface arase l'étendue le corps de la lumière

frotte

sourd de plus loin

disette

moindre peau

tout chuinte et tient plus près

de soi son étendue



Comentários


bottom of page